Nouveautés

Découvrez les derniers livres numériques ajoutés au catalogue.

Les sélections de vos bibliothèques

Focus

Avis des bibliothécaires

  • Crénom, Baudelaire ! |

    Crénom, Baudelaire ! Teulé, Jean. Auteur

    "Le beau est toujours bizarre". Charles Baudelaire 4/5 Après Rimbaud, Verlaine et Villon, c’est à un autre monstre sacré de la poésie française que s’attaque Jean Teulé... Voir plus Après Rimbaud, Verlaine et Villon, c’est à un autre monstre sacré de la poésie française que s’attaque Jean Teulé dans son nouveau roman : Charles Baudelaire. Avec un style qui lui est propre, c'est à dire poétique et grossier, l’auteur retrace le parcours de cet illustre écrivain, à la fois génie littéraire et homme détestable. Attention, il s’agit néanmoins d’une biographie largement romancée et non d’un récit exhaustif de la vie de Baudelaire. Le côté irrévérencieux et provocateur de Baudelaire est mis en valeur par une narration moderne et souvent outrancière (une des marques de fabrique de l’auteur) alors que les dialogues, tout à fait dans le style du XIXe siècle, soulignent l’intelligence et le génie visionnaire de ce poète scandaleux et inadapté à son époque. Un parti pris intéressant et original, qui ravira les amateurs de Teulé, mais qui peinera à convaincre ses détracteurs. Voir moins Christophe Vin - Le 25 janvier 2021 à 09:57
    De bonnes raisons de mourir |

    De bonnes raisons de mourir Audic, Morgan. Auteur

    Un avenir d'écrivain prometteur 5/5 Morgan Audic signe un excellent thriller sur fond de meurtres nauséabonds, de zone d'exclusion de Tchernobyl et de relations entre la Russie et l'Ukra... Voir plus Morgan Audic signe un excellent thriller sur fond de meurtres nauséabonds, de zone d'exclusion de Tchernobyl et de relations entre la Russie et l'Ukraine. On en redemande ! Voir moins Christophe Vin - Le 25 janvier 2021 à 09:48
    Un crime sans importance - Prix Interallié 2020 |

    Un crime sans importance - Prix Interallié 2020 Frain, Irène. Auteur

    Prix Interallié 2020. 5/5 Irène Frain : "Avec ce livre vous redonner vie (à ma sœur), c'est le plus beau des prix. Je dédie ce prix à tous ceux qui ne sont pas entendus. Vous m... Voir plus Irène Frain : "Avec ce livre vous redonner vie (à ma sœur), c'est le plus beau des prix. Je dédie ce prix à tous ceux qui ne sont pas entendus. Vous me rendez quelque chose que je pensais être partie pour toujours, c'est la joie. C'est une bénédiction." Voir moins Marie-Françoise VILCHANGE - Le 04 décembre 2020 à 10:21
    Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur |

    Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur Lee, Harper. Auteur

    L'Amérique est grande ! 5/5 Oui les Etats-Unis sont un grand pays, oui ils doivent faire face à des défis sociaux urgents, comme beaucoup de pays dont la France. Mais tant qu'il ... Voir plus Oui les Etats-Unis sont un grand pays, oui ils doivent faire face à des défis sociaux urgents, comme beaucoup de pays dont la France. Mais tant qu'il y aura des hommes et des femmes pour se lever, résister : l'espoir demeurera. A l'heure des élections américaines, lisez ce classique, ce roman mythique de la littérature. Lisez le tout simplement pour un formidable moment de lecture. Voir moins Marie-Françoise VILCHANGE - Le 04 novembre 2020 à 10:00
    Nature humaine |

    Nature humaine Joncour, Serge. Auteur

    Prix Fémina 2020 5/5 Un roman d'actualité sur la fin de la vie paysanne, sur les liens distendus entre l'homme et la nature, à travers l'histoire d'une famille. Marie-Françoise VILCHANGE - Le 02 novembre 2020 à 11:52
    Nos espérances |

    Nos espérances Hope, Anna. Auteur

    Roman d'apprentissage 5/5 Une très belle histoire d’amitiés entre trois femmes dans l’Angleterre d'aujourd'hui. Autour des maux et des mots de petites filles, d’étudiantes, d’a... Voir plus Une très belle histoire d’amitiés entre trois femmes dans l’Angleterre d'aujourd'hui. Autour des maux et des mots de petites filles, d’étudiantes, d’amoureuses, d'amantes, de mère et de grand-mère aussi. Une réflexion tout en finesse sur la vie, les choix, les occasions ratées... Voir moins Nathalie LENOIR - Le 22 juin 2020 à 12:10